Culture BUsiness Institut du Monde Arabe Agenda

Edito

Enseignements clé

Troisième rendez-vous de Culture Business sur le toit de l’Institut du monde arabe : Avec plus de 150 participants dont 30% issus de l’univers des entreprises, 70% du monde de la culture, notre objectif ambitieux est atteint.

Réunis pour travailler sur un sujet d’actualité : ‘innovation et prise de risque’, ils rebondissent et font de la crise un moteur, une opportunité pour changer les modèles et pour innover. Cette rencontre entre le monde de la culture et celui des entreprises du CAC 40 du luxe, de la beauté, de la publicité, des transports et de l’énergie a été riche en échanges. Les organisations culturelles ont retenu de nombreux enseignements clé, des bonnes pratiques commerciales et des nouveaux modèles économiques qui fonctionnent.

Un grand succès pour Agenda qui a organisé cet événement en moins de 3 mois.

Une aventure formidable et une vraie prise de risque!

Corinne Estrada


Les enseignements clés des participants :

Miguel Perez de Guzman, Chargé de Mission auprès de la direction générale, Musée du Quai Branly

  1. Il faut saisir des opportunités qui permettent d’innover. Pour cela il faut être ouvert et identifier là on peut apporter une vraie valeur ajouté.
  2. L’innovation suppose qu’il y ait un marché et doit répondre aux attentes du client (à différence de l’invention qui peut exister par elle-même). Cela demande que le tissu social soit un minimum sensibilisé/préparé pour accueillir l’innovation.
  3. Une vraie vision innovante est toujours humaniste, au service de l’amélioration de la qualité de vie de l’être humain
  4. L’innovation est une lourde responsabilité à porter en interne de l’entreprise. Il y a peu de personnes capables de porter cette responsabilité.

 

Noura Al Sayeh, Head of Architectural Affairs, Ministry of Culture, Barhein

  1. C’est plus facile d’être innovant lorsqu’on a un regard neuf qui vient de l’extérieur
  2. L’exemple de mélanger la culture et le business est un modèle inspirant qu’on doit développer dans les organisations culturelles
  3. Trouver des ambassadeurs pour précher la bonne parole sur nos organisations

 

Paula Rhöss, Directeur d’Information, Marketing & Ventes, Nationalmuseum, Stockholm

  1. Etre honnête et humble comme la Tate
  2. Diversifier la recherche des mécènes comme le Louvre
  3. Intégrer complétement le digital dans sa stratégie